Centre de Recherche et d'Etudes en Gestion (CREG)


Management Public des Collectivités Territoriales


Enseignant-chercheur référent :

David CARASSUS
 



Les recherches développées dans cette thématique portent sur le système de pilotage tant interne qu’externe des collectivités locales et territoriales, les questions d’organisation et d’audit, d’évaluation des politiques locales, notamment dans un contexte transfrontalier. Elles s’attachent également à la mise en oeuvre de la LOLF dans les collectivités locales. L’intervention sociale des collectivités locales et territoriales fait aussi l’objet de recherches. Ces collectivités se trouvent confrontées à la croissance des demandes d’intervention liées à un renforcement de la précarité. La diversité des publics concernés et des situations à traiter conduit les collectivités à recourir à de nombreuses structures, associatives ou autres, dont la sélection, l’animation et le contrôle posent de cruciaux problèmes de gestion.

La thématique Management public et des collectivités locales et territoriales est la plus ancienne du laboratoire CREG. Depuis 1996, elle s’est structurée autour du programme Ville Management. Ce programme a été développé à l’international, par l’organisation d’un colloque tenu en 2003 à Québec par exemple, et le dernier à Douala (Cameroun) en 2006. Les 6 éditions de ce Colloque ont fait l’objet d’ouvrages publiés. Il a donné naissance à un groupe de travail, qualifié de Réseau Ville et Management. La finalité globale du Réseau Ville-Management est donc de favoriser des recherches appliquées sur la gestion des villes et des collectivités locales, sur leurs modes internes de fonctionnement, mais aussi sur leurs pratiques d’externalisation partielle ou totale, touchant alors aux productions de services des Communes et de tous les niveaux de coopération, ainsi qu’à leurs entreprises partenaires.

A l’initiative de David CARASSUS, toujours dans le cadre Ville-Management, les recherches portent en outre sur la mise en oeuvre de la LOLF dans les collectivités locales. Des journées de recherche et d’échanges entre chercheurs et acteurs de terrain sont organisées annuellement au mois de juin depuis 2007 en collaboration entre le CREG et PDP. Ces journées permettent de mesurer l’ampleur des besoins de ces collectivités locales et territoriales et les réponses que les chercheurs peuvent contribuer à formuler.

Les collaborations avec le PDP et d’autres laboratoires de l’UPPA : le CATT en économie et le CDRE en droit européen ont conduit à la mise en place d’un Plan Pluri Formations (contractualisation vague 2007-2010). Deux thématiques de travail sont développées dans ce PPF en complément des thèmes de travail de chaque laboratoire : sur les mutations des institutions et des organisations publiques, conséquences en termes d’incitations et mutations des comportements sociétaux ; sur les évaluations des politiques (entreprenariat, sécurité fiscalité, santé, environnement, projets d’infrastructures).

Depuis mars 2014, la chaire OPTIMA - Observatoire du pilotage et de l'innovation managériale locale -, portée par David CARASSUS, constitue un trait d’union entre les acteurs locaux (élus et fonctionnaires territoriaux), et les enseignants-chercheurs de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, spécialistes du management public local. Dans ce cadre, cette chaire a pour ambition de :
• constituer un observatoire du pilotage et de l'innovation managériale locale pour mieux connaître et comprendre les pratiques locales concernées,
• partager ces innovations à l’échelle locale et nationale, entre universitaires et praticiens,
• accompagner les collectivités locales dans la mise en œuvre de ces pratiques innovantes,
• constituer un laboratoire de fabrication de l'innovation locale ("Fab Labs"), de manière collaborative avec les acteurs locaux (notamment les usagers/citoyens/contribuables),
• être force de propositions en termes d’outils et de modalités de fonctionnement innovants répondant aux mutations du contexte local.

Un Observatoire de l’image des territoires a été créé. Il s’inscrit dans deux des axes de recherche du CREG, le Management international et le Management public. Il a été fondé en vue de rassembler un certain nombre de travaux existants mais également pour développer des recherches nouvelles appliquées en marketing territorial. Ces recherches ont pour objectif d'étudier l'image de territoires identifiés : villes, régions, départements, zones géographiques naturelles… en France ou à l’étranger. L’observatoire se propose d’être un outil de mesure, en collectant des données portant sur l’image de territoires identifiés comme objet d’étude, synthétiser des résultats, les analyse afin de servir de base à des publications scientifiques, ainsi qu’à des présentations auprès des professionnels du secteur.

Les chercheurs du laboratoire CREG principalement à l’origine des publications et des recherches sur ces questions :

David CARASSUS


Camille CHAMARD

Bernard GUILLON

Jean-Claude LIQUET


Des thèses (sous la direction de David CARASSUS, mais aussi d’Emmanuelle CARGNELLO, Jacques JAUSSAUD et de
Bernard GUILLON) sont menées dans ce champ de recherche. Entre autres, la mise en œuvre de la LOLF au sein d’une collectivité locale fait l’objet d’une thèse en contrat Cifre avec le Conseil Général des Hautes Pyrénées. Une autre porte sur la préparation de la reconversion du bassin de Lacq en collaboration avec la Communauté de Communes de Lacq-Orthez.

Egalement, une recherche de type Post doctorale a été conduite par Mahamat ABDELLATIF, alors ATER à l’UPPA, en collaboration avec la Communauté d’Agglomération de Pau – Pyrénées d’octobre 2007 à fin septembre 2008, sous la direction de Jacques JAUSSAUD. Le thème de cette recherche intitulée
"Maîtrise locale de secteurs industriels soumis à la mondialisation" est de mieux déterminer les choix de localisation, délocalisation, relocalisation des activités par les entreprises, de façon à aider les collectivités locales à redéfinir leurs politiques d’accompagnement en la matière.