Midi-Pyrénées mutualisation Santé

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Centre de recherche et d'étude en gestion (CREG)

Contacts

Secrétariat

Marlène Loumagne (marlene.loumagne @ univ-pau.fr)

Célia Guenebeaud (celia.guenebeaud @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 61 / 80 62

 

Ingénieur de recherche

Anne Perrin (anne.perrin @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 63

 

Documentation

Jacqueline Seignan (jacqueline.seignan @ univ-pau.fr)

Tél : 33 (0)5 59 40 80 51

PDF
Vous êtes ici :

Evaluation des mutualisations au sein des Organismes de Santé Midi-PyrénéesAvril 2007 - Octobre 2007

Projet

Aujourd’hui, les Organismes de Santé sont amenés à amplifier leur effort de mutualisations d’activités, mais ils restent pour partie dépourvues d’instruments de mesure de l’impact économique de ces regroupements. D’autre part, les mutualisations dans le réseau résultaient jusqu’à présent d’initiatives locales non systématisées. Il est devenu indispensable de disposer d’un cadre conceptuel plus précis permettant d’en définir tant la nécessité que la pertinence et surtout l’échelle à laquelle les mutualisations mériteraient d’être conduites.

Dans cette logique, les organismes d’Assurance Maladie de Midi-Pyrénées ont souhaité collaborer avec le Centre de Recherche et d’Etudes en Gestion (CREG) de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) et l’Ecole Nationale Supérieure de Sécurité Sociale (EN3S), dans le but de proposer une méthodologie et les outils associés pour la mise en œuvre et le pilotage de processus de mutualisation.

Cette définition de la méthodologie susceptible d’aider au choix de mutualisations des organismes de santé dans la région Midi-Pyrénées a pu être développée au travers des trois questions importantes suivantes :

1. Quelles activités susceptibles d’être mutualisées considérer en priorité ?

2. Quelles cartographies de ces activités ensuite retenir, en fonction de quels critères ?

3. Enfin, comment partager les bénéfices potentiels liés à la mutualisation ?

Une démarche a ainsi été proposée et appliquée. Elle s’est basée sur des données disponibles auprès des organismes et s’est voulue facile à mettre en œuvre. Elle a eu l’avantage de rechercher l’adhésion des acteurs, en partant de leurs propositions de mutualisations et de leurs préférences de répartition. Il est à noter que cette méthode défend des principes économiques, susceptibles d’aider à évaluer les répercutions en termes de flux de personnels et de gains potentiels. Différentes cartographies ont pu ainsi être proposées et évaluées aux travers de ces critères.

Ce travail a été présenté au niveau de la région Midi-Pyrénées et au niveau national, auprès de la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie.

 

Mots-clés

mutualisations, activités, Organismes de Santé, partage, cartographie, région Midi-Pyrénées.

 

Coordination

Emmanuelle Cargnello-Charles et Jacques Jaussaud